Le rôle des autoanticorps

Dès que le système immunitaire attaque les cellules du corps, la production d'autoanticorps commence. Les autoanticorps sont des protéines sanguines dirigées contre les propres parties de l'organisme.

Les autoanticorps peuvent affecter tous les organes, des racines des poils aux reins ; ils peuvent parfois être à l'origine d'une destruction totale des organes cibles.

Les autoanticorps peuvent être la cause d'une maladie auto-immune, mais ils ne constituent généralement qu'un signe de la maladie, pas sa cause. Ils peuvent être détectés dans le sang, grâce par exemple aux tests sanguins EliA, et servent de marqueurs de diagnostic pour des maladies auto-immunes spécifiques.