Maladies auto-immunes systémiques et spécifiques d'organe

Les maladies auto-immunes peuvent être divisées en deux groupes : les maladies spécifiques d'organe et les maladies systémiques.

Les maladies spécifiques d'organe incluent des maladies telles que la thyroïdite de Hashimoto ou la maladie cœliaque pour lesquelles des organes spécifiques, la l'intestin grêle dans le cas de la maladie cœliaque, sont attaqués par le système immunitaire.

Les maladies systémiques quant à elles peuvent affecter n'importe quelle partie du corps et plusieurs systèmes en même temps, dont plusieurs organes. Le lupus érythémateux disséminé et la polyarthrite rhumatoïde sont des exemples de maladies systémiques.

La répartition des autoantigènes détermine largement les manifestations de la maladie.

 

Regroupement des maladies auto-immunes

Dans le cas d'une maladie auto-immune non spécifique d'organe, on constate souvent un recoupement entre les profils d'autoanticorps et les caractéristiques cliniques d'un même individu. Un patient peut donc présenter certaines caractéristiques du lupus érythémateux disséminé et certaines caractéristiques de la sclérodermie, auquel cas on parle de « syndrome de chevauchement ».

Il est également possible qu'un même individu développe simultanément deux maladies auto-immunes différentes (par exemple, une maladie de la thyroïde et une polyarthrite rhumatoïde). Ce cas de figure est beaucoup plus fréquent qu'on ne l'imagine.

De la même manière, il peut y avoir regroupement de plusieurs maladies auto-immunes au sein de la même famille. Ce phénomène s'explique en partie par la base génétique sous-jacente de ces maladies, mais cela ne tient pas compte de la possibilité qu'une sœur au sein d'une fratrie développe une anémie pernicieuse tandis qu'une autre développe une thyroïdite de Hashimoto.

Pour obtenir une description détaillée de chaque maladie auto-immune , nous vous invitons à consulter les ouvrages spécialisés cités en référence. Vous en trouverez une petite sélection ci-après.

Autres ouvrages spécialisés :

  • Rose NR, Mackay IR (1998) The autoimmune diseases, 3rd edition. Academic Press, San Diego, CA, USA
  • Ollier W, Symmons DPM (1992) Autoimmunity. BIOS Scientific Publishers Limited, Oxford, Great Britain
  • Stites DP, Terr AI, Parslow TG (1997) Medical Immunology, 9th edition. Appleton & Lange, Stamford, CT, USA