Hépatite auto-immune

L'hépatite auto-immune est une forme rare d'hépatite chronique de cause inconnue associée à divers phénomènes auto-immuns.

La maladie affecte généralement les femmes et est plus fréquente chez les individus originaires du nord de l'Europe.

La nécrose parcellaire est le principal constat histologique au niveau du foie. On observe alors une nécrose des hépatocytes dans la région périportale, une gêne au niveau de la plaque limitante de l'espace de Kiernan et une infiltration locale des cellules lymphoïdes.