ImmunoCAP Specific IgE

La gamme ImmunoCAP Specific IgE contient plus de 650 allergènes complets, plus de 90 composants allergéniques, ainsi que les tests d'orientation diagnostique Phadiatop et Trophatop.

ImmunoCAP Allergènes complets et ImmunoCAP composants allergéniques  
|  ImmunoCAP Phadiatop/Phadiatop Nourrisson/Trophatop

La quantification des IgE avec ImmunoCAP Specific IgE permet une évaluation précise des patients allergiques. Ici vous allez en savoir plus sur la valeur clinique, sur les valeurs de test attendues et sur le principe des tests ImmunoCAP Specific IgE.

Immunodiagnostics propose plus de 650 allergènes complets (sources allergéniques) différents et 90 composants allergéniques pour permettre une détection quantitative sensible et précise des IgE spécifiques d'allergènes. Les IgE apparaissent dans le sérum et le plasma après une sensibilisation à un allergène spécifique. La mesure des anticorps IgE circulants fournit une évaluation objective de la sensibilisation à un allergène. En général, des niveaux faibles d'IgE indiquent une faible probabilité de symptômes, tandis que des niveaux élevés d'anticorps dirigés contre un allergène corrèlent bien avec des signes cliniques. 

Valeur clinique des tests quantitatifs

Pour le clinicien

  • Détection à un stade précoce du développement d'IgE, indiquant une sensibilisation, avant même que les symptômes ne se déclarent.
  • Explication de la marche de l'allergie - l'évolution de la maladie allergique
  • Evaluation de la charge allergénique - les allergènes qui, ensemble, contribuent aux symptômes d'allergie
  • Orientations claires pour la prise en charge de la maladie

Pour le laboratoire

  • Plage de mesures réellement quantitatives allant de 0,1 à 100 kUA/L
  • Coefficients de variation (CV) des dosages comparables aux dosages d'immuno-chimie cliniques de routine
  • Excellente cohérence dans le temps et entre les pays, systèmes, laboratoires et personnes

Prélèvement et préparation des échantillons

  • Des échantillons de sérum ou de plasma (EDTA ou héparine) prélevés dans le sang veineux ou capillaire peuvent être utilisés.
  • Prélevez les échantillons sanguins en utilisant les procédures standards.
  • Ne conservez les échantillons à température ambiante que pour le transport.
  • Conservez à une température comprise entre 2 et 8 °C pendant une semaine maximum ou stockez à -20 °C.
  • Évitez les congélations et décongélations répétées.

Remarque : Les échantillons de sang pour les tests ImmunoCAP de médicaments et de venins doivent être prélevés idéalement au moment de ou peu de temps après l'exposition, sans dépasser de préférence un délai de 6 mois. Si le résultat du test est négatif et qu'une réaction à médiation IgE est toujours fortement suspectée, il est recommandé de prélever un nouvel échantillon et de répéter le test 5 à 6 semaines plus tard.

Valeurs attendues

ImmunoCAP Specific IgE détecte les anticorps IgE dans une plage de valeurs allant de 0,1 à 100 kUA /l, où A représente les anticorps spécifiques de l'allergène. Le résultat est quantitatif. De nombreuses études ont évalué les performances cliniques des tests ImmunoCAP Specific IgE dans le diagnostic des allergies. Les performances cliniques sont exprimées en termes de sensibilité, allant de 84 à 95 %, et de spécificité, allant de 85 à 94 %. La sensibilité et la spécificité cliniques ont été évaluées lors d'études réalisées auprès de plusieurs centres, sur plusieurs centaines de patients testés pour divers allergènes. 

 

ImmunoCAP Allergènes complets et ImmunoCAP Composants allergéniques

Un diagnostic d'allergie se base sur des antécédents détaillés, sur des observations cliniques et sur les résultats des tests IgE, cutanés et/ou sanguins. L'utilisation d'ImmunoCAP Allergènes complets ou d'ImmunoCAP Composants allergéniques pour déterminer la présence d'IgE permet d'accéder à une large gamme d'allergènes ou de composants allergéniques et facilite l'obtention d'un diagnostic fiable chez les patients suspectés d'allergie. 

Le fait de connaître les niveaux d'gE donne des indications sur :

  • Les conseils adaptés à donner à chaque patient
  • La réduction de l'exposition aux allergènes ciblés
  • Le développement d'une tolérance (allergie alimentaire, immunothérapie spécifique)
  • L'élaboration de plans thérapeutiques individuels et personnalisés (en termes de durée et de dosage)
  • Quel patient orienter vers un spécialiste

Valeur cliniques des ImmunoCAP Allergènes complets

Les résultats des ImmunoCAP Allergènes complets aident à confirmer une suspicion d'allergie, mais aussi à déterminer l'allergène incriminé ou éliminer les allergènes pour lesquels les résultats des tests sont négatifs. Les résultats peuvent également permettre de surveiller les niveaux d'IgE dans le temps. Le développement des IgE, donc la sensibilisation,  peut être détecté très tôt, avant même que les symptômes ne se soient développés, ce qui facilite l'identification des patients à risque :

  • Évolution de l'allergie, progression des symptômes cutanés en symptômes respiratoires
  • Exacerbation ou progression de symptômes bénins en symptômes sévères
  • Chronicité ou progression de symptômes récurrents en symptômes persistants

Valeur cliniques des ImmunoCAP Composants allergéniques

Des composants allergéniques individuels peuvent être obtenus depuis une source d'allergène. La sensibilisation à ces composants est alors mesurée de façon individuelle, dans des tests séparés, ce qui permet de définir précisément, au niveau moléculaire exact, à quel composant le patient est sensibilisé. Cette information fournit une bonne base pour diagnostiquer précisément l'allergie.

Les composants allergéniques sont des protéines qui, en fonction de similarités structurelles, sont regroupées dans différentes familles de protéines. Les conséquences d'une sensibilisation aux membres de ces familles dépendent de leurs propriétés communes ; les protéines ne sont en effet pas présentes dans les mêmes quantités dans les sources et ont des stabilités différentes. Certains composants allergéniques sont spécifiques, d'autres ont une réactivité croisée.

Qu'ajoute l'allergologie moléculaire ?

  1. Évaluer le risque clinique d'une réaction
    L'allergologie moléculaire vous permet d'évaluer les risques associés à une sensibilisation. Une sensibilisation à des composants allergéniques stables peut entraîner des réactions systémiques et des réactions locales, alors qu'une sensibilisation à des composants labiles est principalement associée à des réactions locales.
     
  2. Expliquer les symptômes dus à une réactivité croisée
    Les symptômes dus à une réactivité croisée des IgE peuvent être distingués de ceux causés par une véritable sensibilisation, ce qui est important pour la prise en charge du patient et pour donner des conseils d'évitement adaptés. Si seule une sensibilisation croisée est identifiée, d'autres tests doivent être effectués pour déterminer le sensibilisant primaire.
     
  3. Identifier les bons patients pour une immunothérapie spécifique
    Une sensibilisation à des composants allergéniques spécifiques est essentielle pour la réussite de l'immunothérapie spécifique. Lorsque des patients avec une véritable sensibilisation sont associés au choix de la bonne source, les résultats du traitement sont améliorés.

 

ImmunoCAP Phadiatop/Phadiatop Nourrisson/Trophatop

La détermination de la présence d' IgE avec ImmunoCAP Phadiatop aide à évaluer correctement en première intention les patients allergiques. Ici vous pouvez en savoir plus sur la valeur clinique, sur les valeurs de test attendues et sur le principe de test ImmunoCAP Phadiatop/Phadiatop Nourrisson/Trophatop.

ImmunoCAP Phadiatop et Trophatop sont des tests sanguins conçus pour distinguer les patients allergiques des patients non allergiques. Les résultats indiquent une probabilité élevée ou faible d'allergie. Un résultat négatif signifie que les symptômes ne sont pas probablement pas liés à des allergènes environnementaux/alimentaires courants et que le médecin devra vraisemblablement explorer d'autres possibilités.

Chez les jeunes enfants âgés de 0 à 3 ans, la sensibilisation allergique est plus souvent liée à des allergènes alimentaires (œufs, lait, poisson, soja, arachide, etc.) qu'à des allergènes respiratoires. Néanmoins, les anticorps contre des allergènes respiratoires tels que les acariens et les animaux domestiques peuvent apparaître dès le plus jeune âge. C'est pourquoi il est recommandé d'associer Phadiatop à Trophatop lors des tests d'allergie chez l'enfant.

Valeur clinique

Phadiatop, Phadiatop Nourrisson et Trophatop sont des tests d'orientation diagnostique de l'allergie respiratoire et alimentaire.  

Les résultats sont exprimés en termes positif et négatif. Un résultat positif indique que le patient est probablement allergique, et un résultat négatif indique que le patient n'est probablement pas allergique  aux allergènes respiratoires/alimentaires courants. Pour déterminer la concentration en IgE spécifiques d'un allergène, il est recommandé de retester l'échantillon avec les allergènes ImmunoCAP Specific IgE individuels appropriés.

Les résultats suivants ont été obtenus à partir de tests cliniques réalisés sur 836 patients suspectés d'allergie.

Diagnostic final / allergènes respiratoires
Résultats des tests ImmunoCAP Phadiatop  
PositifNégatifTotal
Allergie 483 38 521
Non-allergie 34 281 315
Total 517 319 836

Sensibilité 93 %
Spécificité 89 %

Tous les tests ont été effectués en utilisant 0,35 kUA/l comme valeur-seuil.

Remarque importante

Comme dans tous les tests diagnostiques, un diagnostic clinique définitif ne doit pas s'appuyer uniquement sur les résultats d'une seule méthode de test. Le médecin devrait établir son diagnostic après avoir évalué tous les résultats cliniques et de laboratoire.