Questions et réponses

  • CallOutPage - ImmunoCAP Rapid

  • ImmunoCAP Rapid. Résultats directs, clairs et simples ImmunoCAP Rapid. Résultats directs, clairs et simples
    ImmunoCAP Rapid. Résultats directs, clairs et simples

ImmunoCAP Rapid est un test facile à utiliser avec des allergènes présélectionnés en fonction des symptômes et de l'âge. Tous les réactifs nécessaires sont inclus dans le kit, ainsi que le mode d'emploi. Des questions peuvent toutefois se poser, auxquelles vous trouverez des réponses dans la Foire aux questions.

 

Échantillon | Procédure de dosage | Interprétation des résultats | Allergènes 

Échantillon

Q1

Quel type de lancette doit-on utiliser ?

Le volume de sang nécessaire dans le dosage est relativement élevé (110 µl) ; aussi, il convient d'utiliser des lancettes qui fournissent un bon flux sanguin.

Q2

Quelle est l'importance de la précision du volume de sang ajouté dans le puits ?

Un volume de 110 µl ± 10 % (100 µl - 120 µl) a été testé et fonctionne.

Q3

Pendant combien de temps l'échantillon de sang peut-il être conservé dans le dispositif ?

L'échantillon peut être conservé dans le dispositif pendant 5 minutes.

Procédure de dosage

Q4

Si le dispositif de dosage n'est pas protégé par le sachet en aluminium, peut-il être utilisé ?

Des études internes ont montré que le dispositif de dosage reste stable pendant 1 heure à température ambiante.

Q5

Selon le mode d'emploi, le premier temps d'incubation (séparation et incubation de l'échantillon) est de 5 minutes, puis la solution de développement doit être ajoutée. Quelle est l'importance du premier temps d'incubation ?

Le premier temps d'incubation testé entre 5 minutes et 7 minutes fonctionne. Le risque de fuite de sang devrait augmenter dans le temps, en fonction des échantillons et des niveaux d'hématocrites.

Q6

Quelle est l'importance de l'ajout d'un volume correct de solution de développement (500 µl) ?

Des études internes ont montré que les résultats ne sont pas affectés dans l'intervalle 450 - 550 µl ajoutés à la solution de développement.

Interprétation des résultats

Q7

Si aucune ligne de contrôle rose-rouge n'est visible une fois le dosage terminé, que faire ?

Le dispositif de dosage n'a pas fonctionné correctement et le patient doit faire l'objet d'un nouveau test.

Q8

Les résultats du test doivent-ils être lus immédiatement après la fin de la procédure de dosage ?

Des études internes montrent que les résultats ne sont pas affectés de manière significative jusqu'à une heure après la fin de la procédure de dosage. Le risque de diffusion de sang dans les fenêtres du test augmente toutefois dans le temps.

Q9

Pourquoi existe-t-il une différence dans l'intensité des lignes roses-rouges qui indiquent des résultats positifs ?

Il existe une relation globale entre l'intensité des lignes roses-rouges et la concentration d'IgE spécifiques d'allergènes dans les échantillons. Toutefois, à cause de la complexité de la composition de l'allergène et de la réponse immunitaire de chaque patient, la relation entre la couleur et la concentration de l'IgE peut varier d'un échantillon à un autre.

Q10

Pourquoi rencontre-t-on parfois des résultats de test positifs pour le t9 (pollen de l'olivier) dans la population d'Europe du Nord, qui n'est habituellement pas exposée au pollen de l'olivier ?

a

Une explication peut être les différentes réactions croisées entre les arbres et les plantes.
Le frêne (fraxinus), le lilas (syringa) et le troène (ligustrum), des arbres qui sont présent en Europe du Nord, appartiennent à la même famille (oléacés) que l'olivier (olea). Une certaine réactivité croisée entre ces espèces est donc largement possible.

Une fois que vous avez été exposé aux pollens d'autres arbres de la même famille, les anticorps des structures d'allergènes spécifiques communes de l'espèce ont été produits, ce qui rend possible la présence de résultats t9 positifs dans ImmunoCAP® Rapid ; reportez-vous à l'illustration ci-dessous.

L'illustration inclut également d'autres exemples de possibles réactions croisées similaires à celle de l'exemple ci-dessus. 

b

Les anticorps de la profiline (une structure d'allergène fréquemment rencontrée dans les pollens) peuvent donner des résultats positifs à tout ou partie des pollens inclus dans ImmunoCAP® Rapid.

L'exposition et la sensibilisation au t3 - bouleau (betula verrucosa) - peuvent dans ce cas donner des résultats positifs à tout ou partie des allergènes de pollen dans ImmunoCAP® Rapid, dont le t3 ; reportez-vous à l'illustration ci-dessous. 

 

Q11

Pourquoi des résultats positifs sont-ils parfois obtenus pour le d1 (acarien dermatophagoïde, dermatophagoides pteronyssinus) et l'i6 (blatte germanique, blattella germanica) en l'absence de toute exposition connue à la blatte ?

La tropomyosine est un composant allergénique susceptible de provoquer une réactivité croisée entre les blattes et les acariens dermatophagoïdes.

Allergènes

Q12

Sur quoi le choix des allergènes pour ImmunoCAP® Rapid Wheeze/Rhinitis Child se fonde-t-il ?

Le produit est destiné aux enfants de tous âges avec des symptômes qui ressemblent à ceux d'une allergie, par exemple une respiration sifflante et/ou une rhinite.

  • L'œuf et le lait ont été incorporés au profil sur la base de rapports faisant état d'un lien entre la sensibilisation alimentaire et l'asthme/la respiration sifflante chez les jeunes enfants.
  • À un âge plus avancé, la sensibilisation aux allergènes intérieurs, par exemple les chats, les chiens ou les acariens dermatophagoïdes commence à jouer un rôle plus important.
  • Plus l'enfant grandit, plus les allergènes extérieurs tels que les pollens de graminées, d'herbacées et d'arbres deviennent des facteurs importants dans la survenue de symptômes allergiques tels que les rhinites et l'asthme/la respiration sifflante.

Les allergènes sélectionnés sont adaptés aux enfants d'Europe du Nord comme à ceux d'Europe du Sud.

Q13

Qu'est-ce qui se cache derrière le choix des allergènes pour ImmunoCAP® Rapid Asthma/Rhinitis Adult ?

Le produit a été développé pour les patients adultes qui souffrent de symptômes de type allergique au niveau des voies respiratoires, comme les rhinites ou l'asthme.
Chez les patients allergiques adultes qui montrent des symptômes respiratoires, les allergènes respiratoires sont les principaux déclencheurs. Des rapports indiquent que, le plus souvent, des allergènes intérieurs sont responsables de l'asthme allergique et que des allergènes extérieurs sont plus souvent mis en cause chez les patients allergiques avec des symptômes au niveau des voies respiratoires.
Les allergènes choisis sont adaptés à l'Europe du Nord comme à l'Europe du Sud.

Q14

Les matières premières allergéniques utilisées dans ImmunoCAP® Rapid sont-elles les mêmes que pour ImmunoCAP® Specific IgE ?

Les matières premières allergéniques utilisées dans ImmunoCAP® Rapid sont à peu près les mêmes que celles utilisées pour les tests ImmunoCAP® Specific IgE, mais chaque allergène a été optimisé pour la technologie ImmunoCAP® Rapid.