Divers

Anti-IgA    

Anti-IgA

Produits

N° article

Nombre de tests

EliA Anti-IgA 14-5535-01 2 x 12

 

Antigène

IgA humain purifié

Support promotionnel

Flyer  EliA anti-IgA (PDF)

Maladie associée et prévalence de l'anticorps

  • 40 % des patients avec un déficit sélectif en IgA
  • 10 à 25 % des patients avec immunodéficience variable commune
Un déficit sélectif en IgA  est surtout commun dans la maladie cœliaque, alors que l'immunodéficience variable commune, l'immunodéficience primaire symptomatique la plus commune (prévalence ~ 0,004 %), se caractérise par des niveaux de sérum bas d'IgG, d'IgA et parfois d'IgM.   

Prévenir les chocs anaphylactiques

La thérapie de remplacement de l'immunoglobuline G (IgG) représente une méthode efficace de prophylaxie des infections chez les patients atteints d'immunodéficience variable commune. Toutefois, quel que soit le produit IgG, des traces d'IgA (0,05 à 6,0 mg/dl selon le produit) peuvent être présentes. Les patients qui ont des anticorps anti-IgA risquent donc de développer de réactions anaphylactiques à ces formulations IgG, en particulier en cas d'administration intraveineuse. La fréquence des réactions aux transfusions, qui est d'environ 1 sur 30 000 dans la population générale, peut atteindre 1 sur 30 en cas de déficit en IgA. 

Quand le dosage est-il recommandé?

  1. Obligatoire :
    Patients avec un déficit en IgA qui doivent subir une transfusion sanguine ou une thérapie de remplacement de l'IgG.
  2. Recommandé :
    Patients atteints de maladie cœliaque avec un déficit en IgA afin d'évaluer les risques futurs en cas de transfusion sanguine.
  3. Utile :
    Tout patient avec un déficit en IgA afin d'évaluer les risques futurs en cas de transfusion sanguine.

Isotypes des anticorps

IgG

Références

Thon (2010)  |  Yuan S et Goldfinger D (2008)  |  Kumar V et al (2002)  |  Horn J et al (2006)  |  Lilic D et Sewell WAC (2008)  |  Brown R et al (2008) 

Haut de la page